samedi 24 janvier 2015

Il ne faut pas se laisser influencer

Par les média .
Par de belle paroles.
Par des solutions sur la durée.
Par des mots mal interprétés.
Par des "voila ce qu' il faut faire "
Par des amalgames et des articles mal conçus.

La réponse  à nos problèmes ne date pas d aujourd'hui mais certain  l oublie un peu vite
Elle sont plus d ordre  d infrastructure mal élaborées que d ordre de population  qui s intégré mal .

Je m explique  :si on veut évité le chômage, il faut de l emploi .
                         si on veut plus d intégration ,il faut accepter l héritage culturel .
                         si on veut plus de liberté ,il faut apprendre à connaître son voisin .
                         si on veut plus de partage, il faut déjà  accepter l inspiration  de tous et de tout le monde .

                     La construction de cité, hlm dans les année 50  est une erreur déjà dénoncé à l époque comme des cages à lapins .
                    La voiture comme seul moyen de déplacement aussi .
                    La concentration de population dans de grande agglomération avec la création de banlieue limitrophe   et d entreprise qui en dépendent dans leur ensemble également j en est fait  l amère expérience.
Les idées de certain et certaine de nos classes politiques sont  des paroles à écouter  les mettre en place va nécessité du courage de la patience et une volonté de changement .J espère comme toujours que nous aurons cette force en nous et ce courage de changer .

Je faisait  50 kilomètre pour  travaillé quand j ai essayé  de m installé  dans un endroit plus verdoyant  constatant avec  effroi  que mes journée de 8 heures se transformé en  journée de 12 heures .

Quel ironie du sort .


Cette épreuve n est pas  qu' Européenne  mais c est mondialisé   car chacun et chacune d entre nous possède un héritage des racines ,un passé comme un trésor  dans nos cœurs .

A l instant ou l on a inventé  une vie plus rapide  avec des distance plus longue  on a aussi développer l individualité  ,la fatigue des long trajet et le profit de certain sur les autres .

Revenir en arrière est impossible créer  une alternative oui cela existe .
Pourquoi  choisir  un monde de souffrance si nous avons le choix d en avoir un autre .

J entend et je lis " le vivre ensemble "  qui est devenu le Saint graal ,la croisade du 21 siècle  alors laissons donc  la population  décidé comment vivre ensemble et avec qui .Avec "qui" est le mot qui pose problème mais avec personne aussi .

Vivre ensemble avec le monde entier est impossible une croisade qui  nous mènera vers  une fin tragique .

Vivre ensemble ne doit surtout pas resté un point d interrogation c est deux mots sont trop fort et ont une porté mondiale.
Je ne trouve pas que l on vit ensemble mais que nous vivons dans un ensemble ce qui est différent.
Si je vous dit que je ne connais  même pas mon voisin d aujourd'hui pas plus qu' il y a trente ans  cela vous parait il si étrange que ça.?

1% de la population auront acquis les plus grande richesse de ce monde ,  il serait peut être temps  de les partager avec tous pour que tous puissent avoir un avenir  et un futur .

Cela me fait froid dans le dos de lire de tel propos et de voir que nos plus grand dirigeant trouve cela normal .

Le monde est une sphère qui recherche l équilibre perpétuelle comme sa population .

Regardons  ce que nous voulons notre inspiration ,ce qui va et pourquoi cela ne va pas et quel en sont les causes .

Vivre plus simplement  est peut être une solution  certainement  la seul qui nous restera après avoir épuisé toute les autres .

Seul je ne peut rien faire ensemble tout devient possible ,ce projet ,cette association, cette communauté pourra prendre vie .

Les mots ne doivent pas faire peur mais devenir un soutien ,une construction, des idées à partagé .

Vos questions ,vos commentaires seront précieux un pas de plus sur une route si difficile.

Que le Seigneur soit votre inspiration et guide vos pas .

A bientôt.








1 commentaire: