mardi 30 septembre 2014

Vos email et commentaires sont très intéréssant pour la suite de ce projet .

Ils nous montre que nous sommes tous conditionné pour répondre  à un code déjà établit autour de nous et dans notre vie de tout les jours.

Dés qu' il y a un changement cela s exprime par de l inquiétude , de la colère, des excuses et le plus souvent un retrait de la personne se sentant seul dans une situation qui ne l est pas .
Cette société répond à toute nos exigences sauf à la principale ce que nous sommes à l intérieur  de nous même, cette inspiration que personne ne voit.

Comme je l est déjà dit le vide n existe pas il est toujours remplacé par quelque chose .

Le franc remplacé par l euro .
le service national remplacé par un vide qui n a jamais été comblé par la jeunesse d aujourd huit  et oui comme c est étrange n est ce pas  .
Le service remplacé par internet .
les voitures remplacé par une seconde  que je réfléchisse par rien .
Le charbon , les mines par le nucléaires .
La nature par l homme mais pas toujours .

Quand le vide s installe cela signifie que nous avons perdu quelque chose de capital pour nous même et pour les autres .

Certaine chose sont remplaçable mais pas tout et ce qui n est pas remplaçable devient un sujet de convoitise  un eldorado à atteindre .

On ne peut pas remplacé notre inspiration elle sera toujours la plus forte notre désir de construire d existé  de marché vers l avant lui ne peut pas être remplacé .
Ce web nous vide de notre  envie de construire et d existé plus vous resterez sur ce blog plus vous deviendrez dépendant à des questions sans réponses .

La seul solution qui apparaitra devant vos yeux à toujours été la même pour pouvoir existé il faut déjà le vouloir  et le pouvoir revenir à une communication plus réaliste plus humaine .

Ce projet n a pas pour vocation de sauver le monde  ni l humanité mais simplement  de construire une alternative de mettre en place des outils que nous avons devant nous mais que nous ne savons plus utilisé .

Cela demande un effort pour vous et moi  ,un courage celui de franchir une porte , une inspiration celle de faire confiance à son prochain encore faut il avoir le courage de mettre un pied devant l autre pour franchir cette porte .

Le Seigneur a entendu nos prières les a exaucées  il ne demande maintenant que celle ci  deviennent réalité dans un monde qui l a oublier .


Je sais  cela n est pas facile mais rien n est facile celui qui vous dit le contraire est un menteur .

A bientôt merci de votre soutien .




photo Kathie Troyer
photo de Kathie Troyer


Seul vous n y arriverai jamais cela restera un rêve sur le web est rien d autre de simple image de simple mots qui ne demande cas voir le jour .

Ils sont un héritage un passé, un présent puis un futur tel est la volonté de notre Seigneur depuis le commencement et pour l éternité.


4 commentaires:

  1. Bonsoir Dominique,

    Juste un petit passage pour vous dire que je ne vous oublie pas, un peu occupée, un peu malade.J'espère que vous allez bien.

    Bonne nuit
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Sylvie .

    Cela va mieux en espérant m orienté vers un rétablissement définitif.

    Notre force sera notre foi ,notre inspiration le lien qui nous consolidera notre simplicité .
    Cette héritage nous l avons tous vous et moi .

    Cette humanité en nous restera libre de tout entrave prenant parfois un chemin bien différent de celui que nous pensions .

    Bon rétablissement .

    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Dominique,

    Je ne savais pas que vous aviez des problèmes de santé, j'espère que ceux-ci sont mineurs mais votre réponse le laisse supposer et que vous guérirez très vite. Le moral est très important dans ce cas là et votre foi vous y aidera certainement.

    Je voulais vous dire que nous avons un point en commun qui est celui du textile. J'y ai travaillé pendant 10 ans et j'adore le tissu, les collections et les matières.. Mon tissu préféré je crois c'est le tweed, j'adore le tartan fait à la main, les beaux lainages,
    le chanvre ancien épais et lourd, le kelsch évidemment. Je n'aime pas les tissus chatoyants hormis le velours.

    Mais toutes les filatures alsaciennes ont quasiment fermées les unes après les autres et aujourd'hui le tissu de qualité coûte cher.
    Ce travail m'a marqué pour la vie entière.
    Je travaillais dans le haut de gamme pour l'ameublement puis après un licenciement j'ai repris les études sur le tard, j'ai fais les arts-déco où je suis sortie major de promo. Mais je ne travaille pas du tout dans le secteur.

    Je voulais vous demander si cela n'est pas indiscret, quel type de fabrique textile avait vos parents?

    A bientôt
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Sylvie .

    Mon père à construit l entreprise mais n étais pas à lui .Nous fabriquions du tissu sur métier circulaire simple fonture ou double fonture plateau cylindre .J étais à la production tout la journée puis en équipe une fois le matin puis le soir la semaine suivante .

    On faisait du jersey, milano, molleton , de la cotte ,du pied de poule , fantaisie, de la rayure et j en passe. Mon père fait partie de c est maitre artisan qui ont un savoir qui malheureusement sera perdu .
    J ai travaillé avec lui pendant cinq ans et appris beaucoup surtout la signification du mot "travail ."

    Ce petit soucis de santé qui peut paraître important pour certain ,ne met pas ce projet en échec c est même le contraire elle me donne des forces et cette inspiration Amish le courage de continuer .

    A bientôt que le Seigneur soit à tes coté et guide tes pas vers cette inspiration .

    RépondreSupprimer