dimanche 6 juillet 2014

Je suis triste.

Je suis triste en ce Dimanche juin 2014.

Un acte de violence extrême s est déroulé  ce Vendredi entraînant le décé d une institutrice .
Que devons nous faire devant des actes de violence de ce type ? devant des menaces de certain contre une république qu il juge inégale .
L image  d Épinal s effrite .
L éducation  à bien changé depuis mon enfance  .

Je suis triste de cette humanité qui préfère ce faire la guerre au lieux de la paix .
Je suis triste de voir certain croire en elle se pliant à la violence se rendant complice parfois  sans le savoir.

Sortie de l église la peur s installe à nouveaux .

Ce projet est une nouvelle église  une inspiration . Seul cette inspiration guide mes pas et rien d autre aujourd hui elle est bien mince .
J ai besoin de votre soutien,  de vos commentaires  pour que cette inspiration devienne une flamme si pour retrouvé cette tranquillité dans nos vie il faut changer la notre alors  nous devons avoir ce courage de le faire  de dire stop  ce chemin n est pas le bon .

Je me demande des fois  comment nous en sommes arrivé là  et pourquoi .
Cette république trop laxiste à laissé se mettre en place des droits  mais pas  les bonnes règles.

Menacé par la violence qu elle soit verbale ou physique est un échec  un chemin qui ne nous mènera nul part.
En ce Dimanche 6 juillet 2014 le Seigneur pleure à chaude larme .

Je ne sais quoi pensée devons nous revenir à une justice plus dure comme autrefois  ,  je me pose cette question car de tel  chose ne devrait pas avoir lieux .

Une prière en ce Dimanche pour c est enfants  pour ce mari qui a vu  tout ses rêves s écroulés en quelque seconde .
Les anges pleures   et cette inspiration restera chez moi aujourd hui.

On peut tout pardonné sauf l impardonnable en voici un exemple .Il n y a pas d excuse à de tel actes .

Que le Seigneur pardonne nos erreur et soit à nos coté .

A bientôt.




La route sera longue et semé d embûche  soyez en sure cela est pure vérité.Mais rien n est impossible à celui qui a la foi .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire