samedi 24 mai 2014

Cette société qui ne protége plus

J avais dis que j arrêter les post car des exemples  négative ne fait pas avancer mais ce sont cela que l on nous présente  toujours les mêmes accompagné parfois de mes propres souvenirs d enfance .

Voici un article supplémentaire qui en dis long sur une société qui ne protège plus mais accuse, condamne devient une contrainte et finalement reste impuissante devant  l échec .
L intégration , le racisme , l assimilation ce rêve  français d un monde parfait cache une réalité qui pour certain parent est devenu un cauchemar .

Je suis comme vous je ne les connais pas faisant confiance  dans des institutions qui aujourd huit comme hier ne remplissent pas leur rôle celui de protéger ,d éduquer et de transmettre un savoir. Trop de victimes innocente .Le plus tragique  c est que nous en avons conscience mais avons banalisé la chose .

Je n oublierai jamais ce que m a dis une conseillère d orientation quand je suis allé la voir pour m aider à reprendre mes études dans les années 80 "Je n oriente que les élèves que je connais "Nous en voyons aujourd huit le résultat quel gâchis moi d abord les autres après belle exemple  .

Heureusement  cela reste  et je l espère des cas isolé et pas une généralité ou l intérêt personnel aura pris le pas sur l intérêt général .

Cette individualité à des revers parfois cruel injuste et morbide pourquoi moi et pas les autres et devenu notre compagnon de tout les jours .

Cette société de la division a c est limite  "Diviser pour mieux régner encore faut il qu il reste quelque chose à diviser .

Les Saintes Écritures nous ont prévenue mis en garde  mais en même temps si nous savons faire la par des chose nous a donné le libre arbitre  et un pouvoir un trésor dans les cieux celui de changer et de pardonner .

Que le Seigneur soit à vos coté et guide vos pas .

A bientôt

Voila une route à suivre merci à tout mes frères et sœurs Amish et Mennonite de m avoir montré le chemin .


Voici les outils pour construire notre église notre  maison .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire